Lecteurs critiques des meurois givaudan
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ces âmes qui nous quittent... 12 récits véridiques venus de l'Au-delà

Aller en bas

Ces âmes qui nous quittent... 12 récits véridiques venus de l'Au-delà  Empty Ces âmes qui nous quittent... 12 récits véridiques venus de l'Au-delà

Message  FilsduSoleil le Mar 27 Fév - 21:38

Note 13/20

Broché: 246 pages
Dimensions: 15,3 x 1,7 x 22,8 cm



À propos de l'objet en lui-même, on se rapproche enfin d'un vrai livre, avec une police de caractère de livre et pas de magazine, un interligne de livre, une seule coquille repérée dans une citation, quelques mots bizarres issus du correcteur orthographique automatique, un 'comme' à la place d'un comment, un 'ant' à la place d'un 'ent', par exemple. Le gris du papier tire trop les yeux. J'aurais aimé toutefois une police un peu plus grande. Des paragraphes, pas de place perdue, une table des matières, … Bref, l'édition commence à être prise au sérieux.

Concernant le fond. Les habitués de DM et AG n'apprendront rien de plus.
Par contre, je vous déconseille ce livre si vous êtes au bord du gouffre. En effet, le style direct de l'auteur peut paraître "brutasse" et n'autorise aucune consolation. Si vous êtes dans la merde, c'est soit votre faute, soit un mystère divin et dans tous les cas, il faudra souffrir jusqu'au bout avant d'atteindre le repos. Point final. Donc, si vous êtes au bord du suicide, attendez d'avoir un petit rayon de soleil avant d'encaisser le livre. Tout le monde, n'est pas un bûcheron canadien !

Autant dans le premier livre, je ne m'étais pas senti invité dans l'histoire, autant ici, ça y est, on se sent de la partie. Pas tout à fait à 100% mais presque. L'émotion est là. C'est un grand pas. Peut-être parce que les histoires font parties de la vie perso de l'auteur…

Ma lecture commençait mal par une préface de DM inutilement ultra protectrice et pleine de préjugés, ce qui m'a très étonné. On peut donc transmettre des infos sans en tirer avantage apparemment. Puis un rappel sur les mondes d'après vie avec toutefois une donnée qui me semble fausse, l'auteur semble confondre astral moyen et Devachan. On a tendance à comprendre qu'une personne n'atteint jamais les mondes de l'esprit (hors astral) entre deux incarnations. Bref.

13 histoires et pas 12 et 60 pages de témoignages inutiles et pas intéressants.
À noter que certaines histoires peinent à se mettre en place, j'ai du survoler quelques pages, et une histoire a été écrite 2 fois.

En résumé, du mieux avec de l'émotion et une intimité plus grande et du moins bien avec des erreurs de rédactions.

On sent une marge de progression grande.

Le livre contient un bon nombre de citations dont toutes ne sont pas de DM, ouf.
Mais, j'ai remarqué que, autant les citations perso de DM sont creuses, faibles, voire bêtes, autant, je soupçonne dans MJC un fond de sagesse beaucoup plus grand mais encore caché.
Par exemple voici ce qu'elle écrit P147 concernant la relation entre deux êtres : " … il y a un temps pour se manquer, pour simplement se croiser et enfin d'autres pour se rejoindre."
FilsduSoleil
FilsduSoleil
Admin

Messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2013

https://meuroisgivaudan.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum